Invités festival Paroles Indigo

édition 2021

Waly Loume

Ayant baigné dans la musique africaine et plus encore dans la tradition sénégalaise depuis son plus jeune âge, Waly fait ses premiers pas dans la musique d’abord par le djembé. Il s’inscrit dès 7 ans au conservatoire, à Bagnolet, et découvre l’ampleur du monde de la percussion classique, mais aussi celui de la batterie au moment même où ses écoutes personnelles se tournent vers le hip hop.
Il passe son DEM de percussions classiques au CRR de Paris et poursuit son parcours d’instrumentiste classique, particulièrement au conservatoire de Montrouge et d’Aulnay-Sous-Bois afin de se perfectionner aussi dans la musique contemporaine, son autre domaine d’expression. En parallèle, il se dirige petit à petit vers ses racines, et rentre en DEM de percussions traditionnelles à Paris en Sabar (percussion traditionnelle sénégalaise) et au CRR de Gennevilliers en Afro-Cubain.

Tout au long de sa formation poly-instrumentiste, il intègre de nombreux ensembles au travers desquels il construit son identité musicale hybride. Parmi eux, le groupe de Boubacar Kafando (fusion burkinabaise), le groupe de Maur Cyries (pop-rock) en tant que batteur, Le Feste Antonacci ou encore POUNDO et dans le champ de la musique électronique (Portable Aka Bodycode).
Dans le même temps, il continue de se produire dans le domaine du classique, avec des orchestres comme celui de Radio France, et dans le domaine contemporain, via la musique improvisée comme avec le groupe Vattelapesca.
Cette polyvalence percussive l’amène à la construction d’un univers pluriel mais indissociable, où son travail de composition mêle les sonorités des musiques du Monde et électroniques croisées au langage contemporain et classique.