Invités festival Paroles Indigo

édition 2018

Camille Guyon Lecoq

Maîtresse de Conférences à l’Université de Picardie-Jules Verne à Amiens, Camille Guyon Lecoq intervient dans le cadre du séminaire de spécialité de l’axe Roman & Romanesque “Modernité et antimodernité du libéralisme romanesque”
Maîtresse de Conférences en Littérature françaises (Littérature et histoire des idées, XVIIIème siècle) à l’Université de Picardie-Jules Verne, ancienne élève de l’École Normale supérieure de Saint-CloudFontenay-aux Roses, agrégée de Lettres classiques, Docteur ès Lettres (Paris-IV, 1996), Camille GuyonLecoq travaille sur la naissance d’une idée moderne de la sensibilité sur la scène lyrique et en étudie les avatars sur la scène parlée, en particulier dans les tragédies de Voltaire et dans la comédie larmoyante. Après avoir mené ses recherches dans le cadre du Groupe d’Étude des Moralistes dirigé par J.Dagen (Cellf 17-18, Paris IV), elle s’intéresse, depuis son rattachement au CERR, à l’influence qu’exercent cette sensibilité lyrique et les formes comme les idées qui lui sont associées sur les œuvres romanesques de Challe, de Prévost, de Mme de Genlis, de Mme de Graffigny, de Bibiena et de Rousseau.

 Travaillant enfin sur la naissance de l’esthétique en France, elle s’attache à inscrire les Réflexions critiques sur la poésie et sur la peinture de Dubos dans le double sillage de cet art de l’effet qu’est la tragédie en musique et des réflexions anglaises sur le moral sense. Attachée à ne pas disjoindre littérature et histoire des idées, elle prépare une HDR sur l’idée d’attendrissement, idée passée, par l’opéra, de la mystique au roman, du tournant des premières Lumières au Temps des Encyclopédistes.